Actualités Juridiques

Actualités - A savoir également

Médecine du travail : quand s'impose une visite de reprise ?

Avril 2017

Le salarié doit bénéficier d’un examen de reprise du travail : 

  • après un congé de maternité ; 
  • après une absence pour cause de maladie professionnelle ; 
  • après une absence d’au moins 30 jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel. 

Concrètement, dès que l’employeur a connaissance de la date de la fin de l’arrêt de travail, il doit saisir le service de santé au travail qui organise cet examen de reprise. 

La visite de reprise permet de vérifier que le poste de travail du salarié (ou le poste de reclassement auquel il doit être affecté) est compatible avec son état de santé. Cet examen peut être l’occasion de préconiser des aménagements ou des adaptations de poste ou encore d’émettre un avis d’inaptitude.